FANDOM


Affgiche2012-19-02-600
Aff25-06-11IMG X700

Si le rire est le propre de l'homme, le comique est son savon et l'art sa spécificité.

A MinoutorouModifier

Les premiers spectacles se déroulent à la taverne de Bis-Troh. Celui-ci aime à conter des histoires en rapport avec les évènements et la politique, illustrées des danses d'Opaline, de Vanilline et de quelques autres.

Sous l'impulsion du tavernier chansonnier, les danseuses pour illustrer ses histoires inventent divers mouvements comme le chameau ou le serpent, les mouvements du ventre pour évoquer la fertilité, des exercices d'équilibre pour le spectacle, et l'utilisation d'accessoires comme les cannes pour illustrer les combats des hommes, les sagattes (petites symbales tenues entre le pouce et l'index) pour marquer le rythme, les foulards pour leurs couleurs et leur transparence...

- La danse trouvera son véritable essor à Minoutorou après la chute d'Obolan : lorsqu'Alibadin nomme Essem'Es à la tête de l'Art, celle-ci créée une école officielle.

- Le cher Hassad exerçait seul son art de conteur sur le marché de Minoutorou. C'est également après la chute d'Obolan qu'Alibadin nomma Bih-Goudy enseignant. Celui-ci créa alors le théâtre, en s'inspirant des interventions de Bis-Troh et des contes d'Hassad, mais où les histoires sont jouées par plusieurs acteurs.

Bien des années plus tard, leurs descendants unirent les deux disciplines et créèrent la compagnie Bel'Adone, qui se produit encore aujourd'hui dans tout l'univers, y compris sur la planète Terre !

Au Pays Blanc Modifier

Nous sommes dans un pays froid. Les danses se pratiquent en groupe, elles sont chaleureuses, rapides et rythmées, sportives et même parfois acrobatiques, histoire de se réchauffer !

Mais la jeune princesse Mélanine se morfond dans son château et veut se démarquer de la tradition. Elle invente une nouvelle danse. Sur un rythme syncopé et simplifié, elle virevolte et invente le "balance et tourne" qui se danse devant les feux de cheminées et fait se soulever les jupes des filles au grand dam de son royal père.

A Boli-HoudModifier

Au contraire du Pays Blanc, à l'opposé du Monde Connu, Boli-Houd est chaude et humide. Les danses se pratiquent souvent en solo, elles sont lentes et harmonieuses. Chaque mouvement acquiert une signification particulière, la position des doigts, des pieds devient une vraie science.

Plusieurs courants se dessinent, les uns philosophiques, d'autres plus populaires et rythmés se pratiquant seulement le soir, faisant remonter la température interne lorsque l'air fraichît...

Les deux vidéos ci-dessous permettent de voir la différence entre danses de Minoutorou et de Boli-Hood

Boli-Houd : http://www.dailymotion.com/video/xj55bd

Minoutorou : https://www.youtube.com/watch?v=tmjjvwzuP14

retour à l'accueil